2 juillet 2008

Révolté

Imagine un chirurgien qui opère son patient à la hache parcequ'il s'est trompé.

Imagine un guide de haute montagne qui jette des cailloux sur ses clients juste parcequ'il s'est trompé.

Imagine un chauffeur de bus scolaire qui lâche le frein à main de son bus en haut de la Mollard, (pente à 22% à chamonix),avec 40 gamins à l'intérieur, juste parcequ'il s'est trompé.

Imagine un gros con de militaire à Carcassone, qui tire à balles réelles sur 17 personnes et blesse grièvement des enfants qui entrent dans la vie avec un grave handicap, juste parcequ'il s'est trompé.

Imagine que ce dernier est aujourd'hui en liberté, la justice française elle aussi se serait donc trompée ?


2 commentaires:

crevette a dit…

imagine si demain il y avait la guérre, on serait capable de tiré des balles à blancs.
vive la mère patrie!

jbx a dit…

les armes -comme la guerre- sont des choses trop sérieuses pour les confier à des militaires !

la preuve, à chaque fois ça part en live ...